La compagnie Rêvolution effectuera 242 heures d’interventions de médiation sur la saison 2023-2024, pour 1390 bénéficiaires, réparties de la façon suivante :

      Avec les administration pénitentiaire de Nouvelle-Aquitaine

Diffusion des spectacles Groupe d’Intervention Chorégraphique (GIC) et Uppercut  dans                         8 établissements pénitentiaires de Nouvelle-Aquitaine :

      • Publics de détenus, ateliers dans 4 établissements pénitentiaires suite au visionnage de Uppercut : 4 x 2 heures d’interventions pour 60 détenus
      • Publics de détenus, ateliers dans 4 établissements pénitentiaires suite au visionnage du GIC : 4 x 2 heures d’interventions pour 60 détenus

 Et auprès de détenus de l’établissement pénitentiaire de Fleury-Mérogis (Essonne) suite au                   visionnage de Uppercut : 2 heures d’interventions pour 15 détenus

Soit 18 heures d’intervention pour 135 bénéficiaires autour de la diffusion des spectacles GIC et           Uppercut. 

Autour de la diffusion du Groupe d’Intervention Chorégraphique : 

  •  Classe de Secondes pro maintenance automobile du lycée Beau de Rochas de Bordeaux : 12 heures d’intervention pour 15 élèves 
  • Classes de 6emes du collège Manon Cormier de Bassens : 2 classes x 9 heures d’interventions, parcours iddac A la découverte des Arts de la scène pour 50 élèves 
  • Classes de 6emes du collège Émile Zola du Haillan : 2 classes x 6 heures d’interventions, parcours iddac A la découverte des Arts de la scène pour 50 élèves 
  • Classe de 6ème du collège François Mauriac de Saint-Médard-en-Jalles : 1 classe x 6 heures d’interventions, parcours iddac A la découverte des Arts de la scène pour 25 élèves 
  • Classe de 6eme du collège Chambéry de Villenave d’Ornon : 9 heures d’interventions, parcours iddac A la découverte des Arts de la scène pour 25 élèves 
  • Classes de primaire de Bergerac avec le Melkior Théâtre : 6 ateliers pour 5 classes à Bergerac soit 30 heures d’interventions pour 125 élèves 
  • Classes de primaire de Latresne : 6 classes x 2 heures d’interventions soit 12 heures pour 65 élèves 

 Soit 99 heures d’intervention pour 355 bénéficiaires autour de la diffusion du Groupe d’Intervention Chorégraphique

      Autour de la diffusion du spectacle Uppercut & One man pop en février 2024 avec l’Agence       culturelle départementale Dordogne-Périgord :

      • Formation des enseignants pour les professeurs relais de la DAAC : 6 heures d’interventions pour 20 professeurs
      • Collégiens de 6èmes et 5èmes de Dordogne : 16 classes x 6 heures d’interventions parcours départemental d’éducation artistique & culturelle pour 400 élèves
      • Élèves de l’école de danse de Mussidan : 3 heures d’interventions pour 30 élèves
      • En scolaire et tout public, 2 conférences dansées sur l’histoire du hip-hop, 3 heures d’interventions pour 200 spectateurs
      • En scolaire, diffusion et discussion autour du documentaire « Bliss, épopée d’une création » de Rêvolution

      Soit 108 heures d’intervention pour 650 bénéficiaires autour de la diffusion du spectacle         Uppercut & One man pop

      Autres bénéficiaires, interventions ponctuelles :

      • Petite enfance avec la SMAC Krakatoa de Mérignac, 3 Krakaboum à Bruges, Martignas et au Krakatoa : 9 heures d’interventions pour 300 bénéficiaires
      • Secondes du lycée Jean Moulin de Langon : 6 heures d’interventions pour 25 élèves
      • Publics hospitalisés de l’hôpital psychiatrique Charles Perrens de Bordeaux : 6 heures d’interventions pour 15 bénéficiaires

      Soit 21 heures d’interventions ponctuelles pour 340 bénéficiaires